Attention
Cette page est une version archivée du site de l'Alliance Saison 1.
Les informations ici publiées ne sont plus mis à  jour.
Afin de connaitre l'actualités de l'Alliance pour la planète Saison2 veuillez vous rendre à  l'adresse
http://lalliance.fr

  1. Page d'accueil
  2. Presse

Action politique : communiqué de presse

# Modifié le 28/01/2009 à 16 h:22

Les ONG d'environnement et de solidarité
notent les programmes des candidats à la présidentielle
Verdict : peut mieux faire !

Alors que les programmes des candidats à la présidentielle sont maintenant connus ou en cours de finalisation, l'Alliance pour la Planète publie une nouvelle notation. Celle-ci a été réalisée en évaluant les programmes de chaque candidat au regard des 24 propositions que l'Alliance pour la planète estime indispensables et qui s'inscrivent dans un double temps politique : les mesures à prendre dans les 100 premiers jours du futur gouvernement ; et les objectifs à fixer pour les cinq ans à venir.

Les notes, sur 20, sont les suivantes :
  • Dominique Voynet (les Verts) et Corinne Lepage (Cap 21) : 16,5
  • Ségolène Royal (PS) : 13
  • François Bayrou (UDF) et Marie George Buffet (PCF) : 9
  • Nicolas Sarkozy (UMP) : 8,5
  • Olivier Besancenot (LCR) : 8
  • Philippe de Villiers (MPF) : 7
  • Jean-Marie Le Pen (FN) et Arlette Laguiller (LO) : 5

« Les candidats et leurs équipes ont incontestablement travaillé sur les enjeux environnementaux depuis plusieurs semaines. Mais entre la surenchère des discours et les propositions concrètes, avec des objectifs précis et des moyens identifiés, il y a un pas que certains peinent à franchir » déclare Daniel Richard, président du WWF-France.

« Des clivages apparaissent clairement entre les programmes des candidats, qu'ils concernent les OGM, le projet de réacteur nucléaire EPR, ou les outils plus ou moins ambitieux mis au service des objectifs. Mais tous les partis traditionnels peinent à remettre en cause en profondeur certains modes de développement profondément dommageables pour l'environnement, comme le développement autoroutier et la construction de nouveaux incinérateurs », ajoute Yannick Jadot, directeur des campagnes de Greenpeace France.

« La note donnée est un point de départ que les associations de l'Alliance vont chercher à faire évoluer positivement en rencontrant les candidats et, si besoin, en faisant pression sur eux. Notre objectif demeure que les mesures phares que nous avons sélectionnées, seules à même d'apporter des solutions aux principaux défis écologiques, soient mises en place dès juin 2007 » conclut Anne Bringault, directrice des Amis de la Terre.

Pour rappel, l'Alliance pour la planète avait publié, le 12 décembre 2006, une première notation environnementale des partis politiques qui avaient eu des responsabilités gouvernementales et parlementaires entre 1997 et 2006. Les notes étaient très mauvaises (UMP : 4,5/20 ; UDF : 5/20 ; PCF : 5,5/20 ; PS : 6,5/20 ; Verts : 11/20) et montraient à quel point l'écologie a été négligée pendant des années dans les politique publiques.

Visitez le site de l'action politique http://lalliance.fr/archives/lalliance2007/