Attention
Cette page est une version archivée du site de l'Alliance Saison 1.
Les informations ici publiées ne sont plus mis à  jour.
Afin de connaitre l'actualités de l'Alliance pour la planète Saison2 veuillez vous rendre à  l'adresse
http://lalliance.fr

  1. Page d'accueil

Environnement et Institutions

# Modifié le 24/01/2011 à 11 h:09

Atelier « Institutions et environnement »

Pilote Nadir Saîfi - Ecologie sans Frontière

Les « Outils écologiques »

Les « Outils écologiques » sont la garantie juridique et politique , que le Pacte et toutes les propositions des ONG environnementales acceptés et signés par les candidats à l'élection présidentielle, seront mises en oeuvre.

Que devient une proposition environnementale audacieuse , remettant en question les habitudes de vie de millions de personnes, acceptée publiquement par des candidats susceptibles d'être élus, sans les Outils qui garantissent sa mise en oeuvre réelle et rapide ?

C'est pour cela que nous demandons aux candidats qui se sont engagés à prendre des mesures environnementales fortes, de mettre en place dés leur élection : « LES OUTILS ECOLOGIQUES » détaillés en 4 propositions.

Les 3 principaux candidats à l'élection présidentielle ont d'ores et déjà répondu et se sont engagés, pour certains de façon précise. Une communication sur ces engagements sera faite dans les jours prochains.

  1. Instituer le dialogue environnemental au même titre et sur les mêmes bases que le dialogue social. Nous demandons aux candidats d'annoncer dés leur élection, la tenue d'une Conférence nationale de l'environnement réunissant : l'état, les entreprises, les syndicats et les ONG de l'environnement : Cette conférence sera le 1er acte du « Grenelle de l'écologie »
  2. Réformer de la Sécu en intégrant d'urgence dans les instances, à côté des partenaires sociaux, les ONG et associations de l'environnement qui participeront à une démarche globale en vue de réduire le déficit en instaurant le « Chantier de la prévention »
  3. Réformer le Conseil économique et social par la création en son sein d'un pôle environnement et santé publique distinct du pole économique et social : cet organisme institutionnel deviendra le nouveau Conseil économique, social et environnemental. Il servira alors de « laboratoire » à la mise en place des nouvelles politiques publiques tournée vers un développement durable crédible.
  4. Réformer les comités d'entreprises par la création d'un second collège, réservé aux ONG et associations de l'environnement représentatives et élues par les salariés de l'entreprise Ce collège aura pour mission précise de veiller à tout ce qui touche à l'environnement et à la santé des salariés au sein de l'entreprise d'une part et des consommateurs destinataires des biens ou services produits par ladite entreprise d'autres parts .
    C'est par ce droit d'expertise environnementale que le principe de précaution pourra être appliqué dans l'entreprise . L'image des entreprises et administrations françaises auprès des citoyens et à l'étranger, n'en sortira que renforcée.
En savoir plus sur l'atelier "environnement et institutions"